Rechercher
  • Mayali Palma

Pour un automne fluide grâce à la médecine chinoise

C'est de nouveau ce moment de l'année ; les feuilles tombent des branches, le soleil descend plus tôt et le froid nous rappelle que nous devons ressortir nos vêtements d'hiver.


Selon la médecine traditionnelle chinoise (MTC), le corps humain est considéré comme un microcosme du monde naturel qui l'entoure. Nous sommes intimement liés à la nature, et il est donc essentiel d'adapter notre mode de vie aux changements de saisons.





Voici six conseils de base selon la MTC pour prévenir les maladies et vivre en harmonie avec l'automne.


1. Mangez plus d’aliment cuits et de nature chaude


En MTC, les aliments sont classés comme chauds, tièdes, neutres, frais ou froids en fonction de leur nature.

Les aliments froids, comme les salades et les légumes crus, peuvent être bien tolérés en été, mais à l'automne, ils peuvent ralentir votre feu digestif et créer de “l’humidité”, comme la bûche humide qui éteint votre feu (digestif).

Les légumes crus sont de nature rafraîchissante mais les cuire légèrement à la vapeur ou avec du gingembre, de l'oignon et de l'ail les réchauffe - et vous réchauffe de l'intérieur.


Profitez de l’abondance des légumes “d’automne”. Les légumes-racines et les courges d'hiver sont particulièrement importants, car ils poussent dans et sur la terre et sont des légumes à croissance lente et sucrés qui contiennent une grande quantité d'énergie concentrée.


2. Portez un foulard


Dans la MTC, chaque saison correspond à un système d'organes internes. Les Poumons appartiennent à l'automne.


Les Poumons sont notre système d’organe le plus superficiel, avec la peau, le système respiratoire (y compris les sinus, les voies nasales et la trachée) et le système immunitaire.


Les Poumons constituent notre première ligne de défense contre l'invasion des agents pathogènes externes qui peuvent nous rendre malades. Lorsque le temps se refroidit et que les vents se lèvent, ce sont nos Poumons qui sont les plus vulnérables et ils sont les plus susceptibles d'être envahis par la nuque.


3. Respirez plus profondément


L'un des moyens les plus simples et les plus efficaces pour renforcer les poumons est de respirer profondément. Respirer profondément peut améliorer la mémoire, les niveaux d'énergie et le système immunitaire. Ce "Qi Pur" inhalé dans l'air est combiné au "Qi alimentaire" (Gu Qi) de notre estomac pour former le “Qi Vital’ (Zong Qi) qui nous donne de l'énergie.


Alors sortez et allez vous promener dans l'air vif et clair de l'automne et remplissez vos poumons de tout ce bon Qi.


4. Ralentissez, nourrissez votre yin


L'été a été placé sous le signe du Yang. Il y avait de l'expansion, de l'activité, du mouvement, et il faisait chaud. Avec les jours qui deviennent plus frais et plus courts, nos cycles internes passent naturellement en mode yin.


Être yin, c'est être calme, lent et introspectif. Aller au lit plus tôt va nourrira votre Yin. Comme les plantes tournent leur énergie vers le bas, de leurs feuilles vers leurs racines, nous devrions également commencer à nous concentrer sur nos racines.


Les racines ou les fondations du corps dans la MTC est le système des Reins et leur saison est juste au coin de la rue... l'hiver !



5. Pratiquez le lâcher-prise


Tout comme les feuilles qui tombent, tonifier vos Poumons renforcera votre capacité à vous débarrasser des choses qui ne vous servent plus, de votre placard mental à votre placard à vêtements.


Les émotions associées aux Poumons sont la tristesse et le chagrin. Certains remarquent qu’ils se sentent plus mélancolique à cette période de l'année.


Lorsque les Poumons sont déséquilibrés, il peut y avoir une incapacité à faire face à une perte (bye l’été) ou à s'adapter au changement. Si le qi de vos poumons est faible, vous pouvez avoir du mal à résoudre un deuil.


La saison de l'automne est également associée à l'élément du Métal, qui régit l'organisation, l'ordre, la communication, l'esprit, l'établissement de limites et la protection des frontières. C’est un bon moment pour terminer les projets que vous avez commencés au printemps et en été - "récolter le fruit de votre dur labeur”. Bien sûr, c’est aussi le moment idéal pour commencer des projets plus introspectifs et intérieurs.



Si nous voulons être en harmonie avec l'esprit de l'automne, nous devons ralentir, nous coucher plus tôt, nous couvrir, manger plus chaud, etc. Écoutez votre corps et prenez le temps d’écouter la nature.