Rechercher
  • Mayali Palma

« Elles sont toutes folles !»

Irritabilité et impatience chez la femme sont vu par certain(e)s comme injustifié, comme si les femmes ne savaient pas gérer leurs émotions; « elles sont toutes folles !»

À force de lire sur le cycle menstruel, de travailler avec des femmes et d’être plus à l’écoute de mon cycle menstruel, je réalise à quel point il y a de l’incompréhension et de l’ignorance de la part de certain(e)s sur la période prémenstruelle. La phase prémenstruelle est une période où on devient plus sensible. Plus sensible à ce qui se passe dans notre corps, plus intuitive, réceptive, plus à l’écoute de nos besoins et donc, de nos limites. C’est un moment où on devient plus impatiente face à ce qui nous dérange tout le reste du cycle, mais que notre œstrogène camouffle en première partie de cycle. Plusieurs femmes n’ont pas encore découvert la puissance que cette phase de sensibilité, de force profonde et d’écoute peut apporter si on vit en harmonie avec celle-ci. Cette phase menstruelle nous donne la force de nous affirmer dans ce que l’on désire vraiment et quand c’est fait dans l’accueil et de façon consciente, ça peut être vraiment beau. Bien sûr, ça c’est dans un cycle menstruel « sain ». Pour certaines d’entres nous, irritabilité, impatience, tristesse, anxiété, dépression signent un déséquilibre hormonal ou psychologique plus grand. Il y a aussi ce qu’on appelle le « trouble dysphorique prémenstruel » qui toucherait environ 5% des femmes. Le TDPM est une forme sévère du syndrome prémenstruel (SPM). N’hésitez pas à consulter si vous pensez être dans cette situation. L’acupuncture peut également vous aider.





© 2018 par Mayali Palma / 514-240-5208